Santé
Tout savoir sur l’hospitalisation à domicile

Tout savoir sur l’hospitalisation à domicile

Depuis un certain temps, l’hospitalisation à domicile a connu une réelle évolution. Elle consiste à prodiguer des soins lourds et complexes aux personnes gravement malades depuis chez eux. Tour d’horizon sur cette pratique peu connue.

Un soin spécifique pour certains patients

L’hospitalisation à domicile ou l’HAD est destinée à des personnes souffrant de pathologies graves comme la maladie d’Alzheimer, la maladie de parkinson, les cancers ou la sclérose en plaques. Le personnel médical s’occupe en fait des pansements complexes, de l’assistance nutritionnelle et respiratoire, des soins de fin de vie, des chimiothérapies ou des traitements intraveineux. L’HAD ne s’adresse cependant pas uniquement aux personnes âgées. Tout le monde peut en bénéficier s’il réunit toutes les conditions.
Pour les personnes âgées, même si elles habitent en résidence autonomie ou dans une maison de retraite, l’hospitalisation à domicile est possible. Les personnes en difficultés sociales ou handicapées peuvent également en profiter, en cas de besoin.

Une prise en charge assurée comme à l’hôpital

Les établissements qui s’occupent de l’HAD sont des centres de santé à part entière. Ils ne sont pas rattachés à un hôpital ni à une clinique. Il incombe alors à l’établissement de votre choix d’installer les équipements nécessaires pour assurer vos soins. Les personnes hospitalisées à domicile sont aussi prises en charge par plusieurs professionnels qui se relayent à tour de rôle. Comme à l’hôpital, les soins sont assurés à tout moment.
Par ailleurs, l’HAD est remboursée comme une hospitalisation classique. La sécurité sociale prend en charge 80% des dépenses de santé, et le reste est à la charge du patient ou d’un complémentaire santé. Il n’y a cependant pas des frais supplémentaires comme le forfait journalier ou les prestations de confort.

Une décision du médecin

Si le patient est déjà dans un hôpital, le médecin de service peut prescrire l’hospitalisation à domicile. Un médecin traitant peut également effectuer les démarches nécessaires pour l’hospitalisation de son patient sans passer par un hôpital. Ce cas est cependant moins courant, car les professionnels connaissent encore mal ce genre de structure. C’est après la suggestion de patients qu’ils prennent cette décision.
Une fois prescrite par le médecin, l’équipe de l’hôpital à domicile étudie la faisabilité de l’hospitalisation. Elle évalue alors si le logement peut accueillir les matériels médicaux. L’admission est effective au bout de 24 à 72 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.